Actualités
Opinions et analyses

Ce qui devrait être dit: L’histoire des positions entre l’Autriche et la Palestine ? !

L’Autriche est le paradis de Dieu sur sa terre, ce pays neutre et pacifique est récemment devenu le sujet de conversation de certains en raison de la levée du drapeau israélien sur certaines institutions officielles comme une sorte de solidarité diplomatique après les attaques israéliennes contre Al-Aqsa, le déplacement des familles palestiniennes du quartier de Sheikh Jarrah et la forte réponse palestinienne du Hamas avec des roquettes sur Tel Aviv.

Pour rappel, ce comportement autrichien n’exprime ni la position populaire autrichienne ni la position de tout l’Etat autrichien. Même pour corriger les concepts, l’Autriche, par l’intermédiaire de son ancienne ministre des Affaires étrangères,  Karin Kneissl, est intervenue lors de son discours devant l’Assemblée générale des Nations Unies en langue arabe et a exigé le soutien de la cause palestinienne, une solution aux deux états et le soulagement des souffrances du peuple palestinien ; à une époque où les dirigeants arabes et musulmans étaient sourds devant ce que vivait le peuple palestinien.

Cette position autrichienne s’ajoute à une histoire de positions justes et courageuses dans la défense des droits du peuple palestinien, en plus de la présence d’un ministre de la Justice d’origine bosniaque et non né en Autriche malgré la campagne hostile contre laquelle elle a été affrontée en cyberespace, en particulier par le Parti d’extrême droite. 

Alma Zadić a été soumise à de fortes pressions même de la part du parti d’extrême droite, qui était partenaire du gouvernement précédent. Cependant, la sagesse du chancelier autrichien Sebastian Kurz était plus forte que les campagnes de haine.

C’est la preuve que l’Autriche en tant qu’état et peuple n’est ni raciste ni hostile, mais plutôt un Etat qui aime le bien pour tout le monde et ne contrarie personne, sans oublier que dans un passé récent, l’Autriche a été soumise à une série d’attentats terroristes perpétrés par des tueurs au nom de la religion.

L’Autriche ne s’oppose pas à l’islam, ni aux Arabes, il est loin d’être hostile envers la Palestine, car c’est un Etat souverain dans ses décisions et libre dans ses positions.

Pour dire vrai, l’Autriche n’est pas contre la Palestine et ne soutient pas les attaques contre la mosquée Al-Aqsa et ne soutient pas le meurtre d’enfants et de femmes, ni le déplacement d’habitants du quartier de Sheikh Jarrah.

L’Autriche restera riche en ses positions de tolérance, et « Vienne » restera la capitale de l’humanité et de la fraternité entre les peuples et contre l’extrémisme et la haine.

Djamel Benali

Directeur adjoint responsable des emissions et grands reportages et membre fondateur de d,zair news de 2014 a 2016.directeur des emissions et grand reportages a echourouk news.de 2016 a 2017. Journaliste, fondateur,et directeur general du site electronique algerie diplomatique.en deux langues.fondateur du nouveau site electronique de l,e,n,t,v et directeur du meme site et du multimedia.a la t.v nationale de 2020 a 2021. Directeur adjoint responsable des emissions et grands reportages et membre fondateur de d,zair news de 2014 a 2016.directeur des emissions et grand reportages a echourouk news.de 2016 a 2017. Journaliste, fondateur,et directeur general du site electronique algerie diplomatique.en deux langues.fondateur du nouveau site electronique de l,e,n,t,v et directeur du meme site et du multimedia.a la t.v nationale de 2020 a 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + 19 =

Bouton retour en haut de la page