Actualités
La représentation de l'Algérie à Genève célèbre le 62e anniversaire de l'indépendance Anniversaire de l'Indépendance: l'Ambassadeur Maandi rappelle les valeurs et principes sacrés de l'A... L'ambassade d'Algérie à Pékin célèbre le 62e anniversaire de la fête de l'indépendance 62e anniversaire de l'indépendance : l'ambassade d'Algérie à Doha organise une Journée portes ouvert... La communauté algérienne en Tunisie s'organise dans le contexte de l'Algérie nouvelle Attaf reçoit des députés à l'APN représentant la communauté nationale à l'étranger ONU: exposé du ministre Ghanéen de la sécurité nationale devant le Comité contre le terrorisme prési... L'Algérie réitère depuis Genève son "ferme" engagement en faveur de la protection et la promotion de... M. Attaf invite les opérateurs autrichiens à saisir les immenses opportunités d'investissement qu'of... Magramane et Bogdanov président à Moscou la troisième session des consultations politiques algéro-ru... M. Attaf s'entretient avec plusieurs responsables au siège de l'Office des Nation unies à Vienne Chargé par le président de la République, M. Attaf entame une visite officielle en Autriche L'Afrique veut une réforme du Conseil de sécurité qui lève l'injustice historique à son égard M. Attaf s'entretient avec son homologue congolais M. Attaf reçoit la Secrétaire d'Etat chargée des organisations internationales de Guinée Equatoriale M. Attaf s'entretient avec le chargé de gestion du ministère libyen des Affaires étrangères et de la... M. Attaf s'entretient avec son homologue sierra-léonais Algérie-ONU : Election de l'Algérie au Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) pour ... L'Algérie élue à la vice-présidence de la 79e session de l'Assemblée générale de l'ONU Sommet Afrique-Corée : chargé par le président de la République, M. Attaf participe au segment relat...
À la UneBougies diplomatiques

Dans la nouvelle ère, la relation Chine-Algérie

C’est un grand honneur pour moi d’être accrédité en tant qu’Ambassadeur de Chine en Algérie. Ma venue à Alger coïncide justement avec la commémoration du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale algérienne. Je tiens, au nom du peuple chinois et en mon nom personnel, à adresser mes félicitations les plus chaleureuses au valeureux et grand peuple algérien à l’occasion de cet événement majeur.

L’Algérie est un pays pivot dans les régions africaine, du Moyen-Orient et méditerranéenne. Elle est aussi un important pays en développement. La Chine accorde une grande importance à la relation sino-algérienne, qui a toujours été indéfectible et solide comme le roc.

L’amitié exceptionnelle entre la Chine et l’Algérie s’est enracinée dans leur lutte commune contre le colonialisme et l’impérialisme: la Chine est très fière d’avoir aidé et soutenu la Révolution algérienne, et reconnaissante à l’Algérie pour sa contribution majeure au retour de la Chine à l’ONU en 1971. Ces grands moments sont écrits dans les manuels d’histoire algérien et chinois et ne seront jamais oubliés par les deux peuples.

Depuis l’établissement diplomatique entre la Chine et l’Algérie en 1958, 4 ans avant l’indépendance algérienne d’ailleurs, les deux pays ont toujours été pionniers sur le plan du développement de leurs relations bilatérales. En effet, la Chine a été le premier grand pays non arabe à reconnaître le Gouvernement Provisoire de la République Algérienne (GPRA). Elle a envoyé sa première équipe médicale en Algérie en 1963, premier du genre en ce qui concerne son envoi d’équipes médicales vers l’étranger.

La Chine et l’Algérie ont signé le document portant sur l’établissement du partenariat stratégique global en 2014 et il s’agit du premier partenariat stratégique global entre la Chine et un pays arabe. Après l’apparition du Covid-19, l’Algérie a été parmi les premiers pays à apporter des fournitures médicales à la Chine et, la Chine, en retour, a été le premier pays à offrir des vaccins anti-Covid à l’Algérie et à concrétiser, en partenariat avec l’Algérie, la fabrication locale de vaccins.

En outre, la Chine reste le pays qui a offert le plus de vaccins à l’Algérie. Je suis tout prêt à oeuvrer ensemble avec nos amis algériens pour rendre nos relations bilatérales plus avant-gardistes.

La confiance politique mutuelle entre nos deux pays est totale et constitue le plus grand avantage pour le développement continu de nos relations. Nos deux pays se soutiennent fermement dans la défense conjointe de nos intérêts vitaux dans le but de préserver la souveraineté, l’intégrité territoriale et la dignité nationale. Nos deux pays sont aussi connus tous pour leur attachement aux principes.

Et les principes guidant le développement des relations Chine-Algérie demeurent inchangés: respect mutuel, non ingérence dans les affaires internes, soutiens réciproques et gagnant-gagnant. Durant les 64 ans de relations diplomatiques entre les deux pays, la Chine et l’Algérie ont mené une coopération tous azimuts exemplaire qui a donné de nombreux fruits tangibles. Actuellement, nos deux pays sont tous les deux entrés dans une nouvelle ère.

Je suis très heureux de voir l’édification de l’Algérie Nouvelle, sous la conduite de S.E.M. Abdelmadjid TEBBOUNE, Président algérien, progresser sans cesse. Côté chinois, tout le peuple travaille d’arrache-pied, sous la direction de S.E.M. XI Jinping, Président chinois, pour réaliser le rêve chinois du Grand Renouveau de la Nation chinoise. Durant cette nouvelle ère, la Chine est disposée à coopérer encore davantage avec l’Algérie dans les domaines des investissements, du commerce, des infrastructures, des mines et de l’énergie, de l’agriculture, du tourisme, du transfert technologique, spatial et aéronautique, du numérique, de la culture et de l’éducation.

J’ai la certitude que grâce à l’attachement des deux vaillants peuples à leur amitié exceptionnelle et à l’importance accordée par les dirigeants des deux grands pays à la relation bilatérale, les relations sino-algériennes auront de plus belles perspectives dans les domaines précités, et nos deux pays contribueront encore davantage à la préservation des intérêts communs des pays en développement et à la construction de la Communauté d’avenir partagé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 8 =

Bouton retour en haut de la page