Actualités
L'Afrique veut une réforme du Conseil de sécurité qui lève l'injustice historique à son égard M. Attaf s'entretient avec son homologue congolais M. Attaf reçoit la Secrétaire d'Etat chargée des organisations internationales de Guinée Equatoriale M. Attaf s'entretient avec le chargé de gestion du ministère libyen des Affaires étrangères et de la... M. Attaf s'entretient avec son homologue sierra-léonais Algérie-ONU : Election de l'Algérie au Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) pour ... L'Algérie élue à la vice-présidence de la 79e session de l'Assemblée générale de l'ONU Sommet Afrique-Corée : chargé par le président de la République, M. Attaf participe au segment relat... Chargé par le président de la République, Attaf à Séoul pour la Réunion ministérielle préparatoire d... M. Attaf s'entretient avec le Secrétaire général de l'OCS M. Bendjama plaide pour la relance du processus de règlement politique de la crise en Syrie Le Forum sur la coopération sino-arabe salue le rôle de l'Algérie au Conseil de sécurité en faveur l... Attaf plaide depuis Pékin pour que le soutien à la cause palestinienne soit au coeur du partenariat ... L'Algérie lauréate du prix SMSI 2024 Conseil de sécurité: l'Algérie demande une réunion de consultation urgente à huis-clos sur la situat... L'Algérie prend acte avec satisfaction de l'ordonnance de la Cour Internationale de Justice concerna... L'Algérie signe le communiqué final de la Conférence diplomatique et le Traité sur la propriété inte... Arrivée de M. Attaf à Dakar en qualité d'Envoyé spécial du président de la République Entretien téléphonique entre M. Attaf et le ministre iranien par intérim des Affaires étrangères Au Conseil de sécurité, l'Algérie exige une enquête internationale sur le génocide sioniste à Ghaza
Slider

Commission des Nations Unies de Consolidation de la paix : L’Algérie met en exergue ses priorités en sa qualité de nouveau membre

En sa qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, l’Algérie vient de rejoindre la Commission de consolidation de la paix (PBC) de l’ONU pour un mandat d’un an. Les trois membres africains au sein du Conseil de Sécurité disposant d’un seul siège à cet important organe consultatif, notre pays a été choisi pour y représenter le Continent africain. La délégation algérienne a exprimé, lors de la première réunion plénière de cet organe au titre de l’année 2024, son engagement à œuvrer de manière constructive au travail de la Commission de consolidation de la paix. Elle a mis en exergue l’importance des principes de l’appropriation nationale et de l’inclusivité dans les processus de consolidation de la paix. La délégation algérienne a, par ailleurs, exposé les principales priorités de l’Algérie au cours de son mandat, parmi lesquelles l’amélioration des méthodes de travail de la Commission, le renforcement du Partenariat Nations Unies-Union Africaine pour la consolidation de la paix, et la promotion de la participation de la femme dans les processus de consolidation de la paix. Sur ce dernier point, la délégation algérienne a mis en exergue l’adoption par l’Algérie en 2023 de son Plan d’Action National pour les femmes, la paix et la sécurité, faisant suite à la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité de l’ONU. La Commission de consolidation de la paix est un organe consultatif intergouvernemental appuyant les efforts de paix dans les pays touchés par un conflit. Il relève à la fois de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité de l’ONU. Il est composé de 31 Etats membres, parmi lesquels 7 issus du Conseil de sécurité, dont les membres permanents. (APS) 50000/400 /166 ttt APS 062049 ALG Feb 24

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 12 =

Bouton retour en haut de la page