Actualités
L'Algérie lauréate du prix SMSI 2024 Conseil de sécurité: l'Algérie demande une réunion de consultation urgente à huis-clos sur la situat... L'Algérie prend acte avec satisfaction de l'ordonnance de la Cour Internationale de Justice concerna... L'Algérie signe le communiqué final de la Conférence diplomatique et le Traité sur la propriété inte... Arrivée de M. Attaf à Dakar en qualité d'Envoyé spécial du président de la République Entretien téléphonique entre M. Attaf et le ministre iranien par intérim des Affaires étrangères Au Conseil de sécurité, l'Algérie exige une enquête internationale sur le génocide sioniste à Ghaza L'entité sioniste utilise l'arme de la désinformation dans son agression contre Ghaza (Dominique de ... M. Attaf reçoit un appel téléphonique de son homologue serbe Défense du droit à l’autodétermination: une délégation algérienne prend part au Séminaire du Comité ... Agrément du nouvel ambassadeur d'Algérie au Vietnam AG de l'ONU: l'Algérie salue l'adoption d'une résolution soutenant le droit de l'Etat de Palestine à... A l'initiative de l'Algérie, le Conseil de sécurité demande une enquête indépendante sur les charnie... L'Algérie condamne dans les termes les plus fermes les opérations militaires menées par l'occupant s... M. Attaf s'entretient à Alger avec son homologue bahreïni Chargé par le président de la République, M. Attaf prend part à Copenhague à la 21e Réunion ministér... Forum de Doha: les efforts de l'Algérie en soutien à la cause palestinienne largement salués ONU : le Comité contre le terrorisme tient une réunion sur le renforcement de la résilience des comm... Chargé par le président de la République, M. Attaf prend part à Doha au Forum économique et de coopé... Chargé par le président de la République, M. Attaf prend part à Riyadh à la réunion spéciale du Foru...
À la UneDialogue diplomatique

Election de l’Algérie à la vice-présidence de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques

L’Algérie a été élue jeudi, à l’occasion de la 105ême session du Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) pour représenter la région africaine, en la personne de l’Ambassadrice Salima Abdelhak, Représentante permanente de l’Algérie auprès de l’OIAC, pour occuper le poste de vice-présidente du même Conseil. La Représentante permanente de l’Algérie auprès de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, l’Ambassadrice Salima Abdelhak a été elue pour un mandat d’une durée d’un an à compter du 12 mai 2024. Lors du débat général de la 105ême session du Conseil exécutif de l’OIAC, qui se tient à La Haye, du 5 au 8 mars, Mme Abdelhak a mis en garde contre « les risques de la réémergence des armes chimiques et de la menace de leur utilisation par des groupes non étatiques, notamment dans la conjoncture de conflits armés que connait le mondeactuellement ». Elle a exprimé « les préoccupations de l’Algérie concernant la tragédie palestinienne et condamné les actes et les atrocités commis par l’occupant israélien contre le peuple palestinien en violation flagrante du droit international ». Elle a souligné « le risque que la puissance occupante ait recours à l’usage d’armes chimiques dans sa guerre contre les palestiniens, étant donné que l’occupation sioniste n’est pas membre à la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et n’est pas contrainte par ses dispositions ». Dans ce contexte, elle a exprimé « le soutien de l’Algérie a la requête d’assistance soumise par l’Etat de Palestine au Secrétariat technique portant demande d’ouverture d’une enquête sur l’utilisation de ces armes en Palestine ». Elle a, en outre, invité le Secrétariat technique de fournir régulièrement aux Etats membres des informations sur les résultats de ses investigations. Mme Abdelhak a souligné que « la situation désastreuse à Ghaza rappelle la nécessité pour l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques de poursuivre ses efforts pour garantir l’universalité de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et l’obligation de de tous les Etats à se conformer à ses dispositions ». La Représentante permanente de l’Algérie auprès de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques a également, « mis en évidence la menace croissante du terrorisme chimique en raison de la prolifération de foyers de tension, où des groupes terroristes pourraient être impliqués, s’appuyant sur l’évolution technologique, en particulier l’intelligence artificielle, qui permet l’accès aux techniques de fabrication et au développement d’armes chimiques ». Mme Abdelhak a prôné le renforcement de la coopération internationale, en s’appuyant sur les orientations de la cinquième Conférence de révision, sur les travaux du groupe de travail sur le terrorisme et sur la mise en œuvre de l’article 10 de la Convention en vue de se prémunir et se protéger contre ces menaces. Elle a également salué « le grand succès » de l’évènement régional, en l’occurrence Chemex Africa 2023, organisé par l’Algérie en collaboration avec le Secrétariat technique de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, du 23 septembre au 4 octobre 2023 et estimé qu’il était « un modèle de coopération réussi ». Aussi, a-t-elle applaudi la décision de l’OIAC d’en organiser la deuxième édition en Afrique en 2025 et de l’élargir à la région de l’Amérique latine. Enfin, l’Ambassadrice Salima Abdelhak a exprimé « la disposition de l’Algérie à partager les expériences et les leçons tirées de la première édition de cet exercice ». L’élection de l’Algérie en la personne de l’Ambassadrice Représentante permanente de l’Algérie auprès de cette Organisation, qui coïncide avec la commémoration de la Journée internationale de la femme est une autre preuve de la participation de la femme dans la diplomatie algérienne et son engagement à renforcer le statut de l’Algérie au sein des organisations internationales et de défendre ses intérêts et sauvegarder sa réputation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + dix-sept =

Bouton retour en haut de la page