Actualités
MondeSlider

Mort de Breonna Taylor : une décision judiciaire relance la colère aux États-Unis

Des manifestants sont descendus dans les rues des grandes villes américaines. Ils dénoncent un traitement judiciaire selon eux bien trop clément visant les policiers.

Boston, New York, Washington, Philadelphie… Des rassemblements ont spontanément éclaté dans plusieurs villes du pays mercredi, secoué depuis des mois par une vague de mobilisations antiracistes. Des manifestants en colère sont descendus dans les rues pour dénoncer un traitement judiciaire selon eux bien trop clément visant les policiers qui ont tué en mars l’Afro-Américaine Breonna Taylor à Louisville, où deux agents ont été blessés par balle dans la soirée.

Deux policiers déployés sur les lieux de l’une des manifestations de cette ville du Kentucky « ont été blessés par balle. Ils sont en train d’être soignés à l’hôpital », a déclaré le chef par intérim de la police de Louisville, Robert Schroeder, lors d’une conférence de presse. Leur état était stable et leur vie n’était a priori pas menacée, mais l’un d’eux a subi une intervention chirurgicale, a-t-il précisé, et un suspect a été interpellé. Le bureau du FBI à Louisville a indiqué mener l’enquête.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 11 =

Bouton retour en haut de la page