Actualités
Opinions et analyses

Le retour du président … la volonté et les espoirs? !

Le président est rentré d’Allemagne sain et sauf, et avec lui les espoirs d’un avenir radieux sont revenus pour une nouvelle Algérie, ou plutôt pour une Algérie complètement différente de l’Algérie de ‘fierté et de dignité’ comme disait le slogan du président déchu.
C’est vrai, la situation est difficile et compliquée, et ce n’est pas seulement en Algérie, mais aussi dans le monde, car la pandémie Corona a fait ravage dans l’économie mondiale, et l’Algérie n’est pas à l’abri de ce qui se passe dans le monde, et malgré tout notre pays sous la présidence de M. Abdelmadjid Tebboune n’a pas échoué, notamment pour faire face à la pandémie et n’a rien économisé surtout à importer les fournitures et outils pour faire face à l’épidémie.
C’est grâce à la perspicacité du président et à la détermination de l’armée qui, comme nous avons toujours été habitués est en première ligne avec son peuple.
L’Algérie est l’un des rares pays à ne pas avoir licencié des travailleurs en raison de la pandémie, et nos marchés n’ont pas été témoins d’une pénurie de nourriture et nous n’avons pas assisté à un enterrement des morts du Corona avec des grues?!
Tous sont des points en faveur du gouvernement, dirigé par le président qui a promis et tenu sa promesse d’apporter le vaccin en janvier, donc nous, en tant que peuple qui avons eu de la patience pendant 20 ans face au gang de la corruption et ses serviteurs, devons patienter cette fois aussi, car le système international ne reconnaît pas les pays qui résistent à la normalisation, Israël est à nos frontières, et l’argent corrompu a commencé à jouer dans la politique et les médias en plantant ses pions et ses agents traîtres dans diverses institutions médiatiques et dans les institutions économiques pour renverser la légitimité et se retourner contre la nouvelle Algérie.
Alors patience, peuple, établissons une Algérie où règnent l’égalité et la justice sociale, sans zones d’ombre et empires d’ombres. Belle patience et nous ne surchargeons pas cette nouvelle autorité.
Le gang est tombé au sol, et aujourd’hui il veut semer le chaos pour sortir ses symboles de prison et ramener sa progéniture à des postes de responsabilité, le peuple aujourd’hui est devenu plus conscient des dangers qui menacent l’Algérie à travers les complots étrangers et internes.
Aussi, il ne faut pas maudire l’avenir ni nier le présent, car la volonté est là et les espoirs se réaliseront avec un président déterminé à sortir l’Algérie de son calvaire et déterminé à libérer notre économie et nos médias de l’emprise de l’argent corrompu et des aventuriers lâches.
Vive l’Algérie, et les lâches n’auront aucune place dans notre pays.

Djamel Benali

Directeur adjoint responsable des emissions et grands reportages et membre fondateur de d,zair news de 2014 a 2016.directeur des emissions et grand reportages a echourouk news.de 2016 a 2017. Journaliste, fondateur,et directeur general du site electronique algerie diplomatique.en deux langues.fondateur du nouveau site electronique de l,e,n,t,v et directeur du meme site et du multimedia.a la t.v nationale de 2020 a 2021. Directeur adjoint responsable des emissions et grands reportages et membre fondateur de d,zair news de 2014 a 2016.directeur des emissions et grand reportages a echourouk news.de 2016 a 2017. Journaliste, fondateur,et directeur general du site electronique algerie diplomatique.en deux langues.fondateur du nouveau site electronique de l,e,n,t,v et directeur du meme site et du multimedia.a la t.v nationale de 2020 a 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − cinq =

Bouton retour en haut de la page