Actualités
À la UneL’editorial

Notre diplomatie sort ses griffes ?!

La diplomatie algérienne a une histoire pleine de réalisations, cela est dû à l’éclat de notre glorieuse révolution et à la sagesse et la perspicacité du défunt  président Houari Boumediene et l’efficacité de notre diplomatie.

Lakhdar Brahimi, devenu plus tard représentant à l’ONU ou Ahmed Taleb Brahimi, et avant eux Mohamed Yazid, Khemisti et Seddik ben Yahia, jusqu’à Abdelaziz Rahabi et actuellement Sabri Boukadoum.

Ce dernier a redonné à notre diplomatie sa gloire perdue à cause de la bande du président déchu, qui a transformé le ministère des Affaires étrangères vers le douar de Oued El Choli à Tlemcen, ainsi que des agissements des forces anticonstitutionnelles qui ont transformé notre consulat en fonctions privilégiées des fils et filles de l’entourage du Pouvoir et des symboles de la corruption et à leur service.

Aujourd’hui, le Maestro Sabri Boukadoum essaie de réparer ce qui a été gâché par le temps du chaos et de la folie en adoptant une diplomatie offensive et intrusive au lieu de la diplomatie négative d’autrefois.

Aujourd’hui, notre diplomatie a des griffes qui terrorisent les ennemis de l’Algérie, elle est revenue en force dans le dossier libyen et est revenue en force au Sahel, en Afrique et même au Moyen-Orient, et ce après que le ministère des Affaires étrangères a fait un lifting et s’est purifié du gang et de ses serviteurs qui accaparaient les consulats et les missions diplomatiques au profit personnel se ses membres.

Tout cela est devenu du passé sombre du régime déchu. La nouvelle Algérie a besoin de centaines de Sabri Boukadoum pour sortir du tunnel de la crise et revenir au premier plan de la diplomatie.

Pourquoi pas, alors que les pays forts ont besoin d’un binôme  sacré, une armée forte et une diplomatie forte, et ceux-ci sont disponibles dans la patrie d’un million et demi de martyrs.

Un salut d’appréciation au Maestro Boukadoum et à tous les honorables ambassadeurs qui placent avant tout le service de la patrie et du citoyen, et à chaque diplomate algérien qui porte le drapeau de l’Algérie sur notre représentation diplomatique dans toutes les parties du monde.

 

Djamel Benali

Directeur adjoint responsable des emissions et grands reportages et membre fondateur de d,zair news de 2014 a 2016.directeur des emissions et grand reportages a echourouk news.de 2016 a 2017. Journaliste, fondateur,et directeur general du site electronique algerie diplomatique.en deux langues.fondateur du nouveau site electronique de l,e,n,t,v et directeur du meme site et du multimedia.a la t.v nationale de 2020 a 2021. Directeur adjoint responsable des emissions et grands reportages et membre fondateur de d,zair news de 2014 a 2016.directeur des emissions et grand reportages a echourouk news.de 2016 a 2017. Journaliste, fondateur,et directeur general du site electronique algerie diplomatique.en deux langues.fondateur du nouveau site electronique de l,e,n,t,v et directeur du meme site et du multimedia.a la t.v nationale de 2020 a 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − treize =

Bouton retour en haut de la page